ERRANCES aux CORDELIERS             Sept 2015

            où j'ai eu l'honneur et le plaisir d'être élue Commissaire

                                          sur cette exposition

5 classes en visite guidée, bravo aux écoles et aux instits !

Quel joie de les recevoir :

L'art actuel, les oeuvres présentées aujourd'hui ne sont elles pas le patrimoine de demain, les enfants aujourd 'hui ont comme nous tous besoin de cette expérience : qu'est ce que l'art peut modifier par rapport à la production ordinaire de ce qui se fait ?
Nous sommes tous en attente de ce qui va réveiller en nous même, une envie, une volonté, un besoin de concrétisation,  une attente de faire, d'expression, de contestation même ou d'autre chose; Chaque artiste a sa manière de déclencher la créativité.
faire l'essai de quelque chose que l'art nous permet de réveiller.
Les adultes sont frileux,  les visites des scolaires sont une passerelle permettant l'ouverture vers d'autres cultures sans que soit abandonnée la culture locale si forte déjà qu'elle ne requiert pas d'autres formes. ( d'où la soi disant opposition entre le patrimoine et l'art actuel, vaste débat)
Et ça, on le voit lors de leurs visites.

Les petits de l'école élementaire apprivoisent le mot "errance" pour se l'approprier dans la cour de l'école.
Trop f
ort !


faire l'essai de quelque chose que l'art permet de réveiller.

 

  • Twitter Square
  • facebook-square

© 2023 by CURTIS STONE. Proudly made by Wix.com